BLOK, Stéphane



Manifestations, rencontres et signatures
Index des auteurs


Stéphane Blok est né le 10 juillet 1971 à Lausanne. Tout d’abord autodidacte et musicien de rue, il suit durant quatre ans des études à l'École de jazz et musiques actuelles de Lausanne (EJMA). Il écrit plusieurs albums de chansons et signe en 1997 un contrat d'artiste auprès du label parisien Boucherie Productions. Poète et musicien, il écrit et compose pour le théâtre, la danse et le cinéma, réalise des installations multimédia et est également auteur de textes pour les chœurs  traditionnels et folkloriques de sa région. Les écrits de Stéphane Blok sont publiés depuis 2012 par Bernard Campiche Éditeur.

Haut de la page

Mon rêve de gosse

Stéphane Blok Le poète et musicien nous raconte ce qui mettait des étoiles dans les yeux du jeune garçon qu’il était

Tout d’abord, il y a eu les rêves du premier âge, dont le Lausannois de quarente-huit ans garde un souvenir attendri: «On peut les réaliser de suite. Par exemple, on peut faire parler les objets ou faire s’envoler les nounours. Les enfants ont une autre façon de penser, ils ne sont pas encore formatés, sont remplis de souhaits qui habitent le présent, déclare Stéphane Blok. Et d’ajouter: «Plus tard, les rêves sont stimulés par les autres, se situent dans le futur, ce sont des objectifs.»
Pour son avenir, le musicien a eu comme première passion le dessin, activité qu’il a beaucoup pratiquée enfant. Les satires ou sortes de bandes dessinées qu’il créait ont été importantes: «Il y avait dans cette activité la notion d’indépendance. Pour la première fois, j’ai réalisé que je pouvais faire quelque chose que les autres ne savaient pas faire», confie-t-il.

Nouvelles formes d’art

Mais, «le début de l’adolescence, moment où l’on découvre la vie, la société, a été une grande désillusion» pour Stéphane Blok. Pourtant, durant cette période sont apparues deux passion: la musique et la poésie. «Elles ont tout de suite été ma vie. Je n’ai jamais exercé d’autres métiers. Elles m’ont permis de traduire ma nouvelle perception du monde. Ça a commencé par la création de groupes de rock.»
Celui qui a été l’un des librettistes de la dernière Fête des Vignerons vient encore de donner un aperçu de sa vision de monde dans son album Poème de veille, enregistré avec seulement un micro et une guitare.

MG, «Coop Coopération», No 19 du 5 mai 2020


Le site internet de Stéphane Blok: www.blok.ch

Haut de la page



Ciel identique (Le)
Fables de la joie (Les) 
Fête des Vignerons 2019. Les Poèmes.
(en co-édition avec les Éditions Zoé)
Illusions (Les)