ANNE CUNEO

STATION VICTORIA

roman
1989. 2e édition: 1991. 400 pages.
Épuisé, disponible en camPoche
ISBN 2-88241-014-X, EAN 9782882410146

Prix Bibliothèque Pour Tous 1990
Prix Alpes-Jura 1990
Édition française: Paris. Édition Denoël, 1998
Traduction allemande: Station Victoria. Zurich: Limmat Verlag, 1991
Munich: Heyne Verlag, 2000
Feuilleton littéraire dans 24 Heures

Cet ouvrage est disponible en édition numérique, au prix de CHF 18.00,
auprès de notre diffuseur suisse, l'OLF. ISBN 978-2-88241-349-9



Biographie

On ne reprochera certainement pas à Amalia de pécher par paresse: que d’énergie et de curiosité chez cette gamine de quatorze ans qui débarque à Londres seule et sans le sou, un jour de mars 1954! Il faut dire qu’en rencontrant Victoria Brown – alerte octogénaire – à sa descente du train, elle ne pouvait pas mieux tomber. Apprentissage de la vie pour l’une, véritable renaissance pour l’autre, Station Victoria, d’Anne Cuneo, est l’histoire d’un double éveil et d’une amitié irremplaçable.
…Le roman, écrit à la manière d’un journal, nous transporte dans des univers très britanniques: les courses de chevaux, les pubs et leurs compétitions de fléchettes, ou le rock’n’roll qui envahit peu à peu les clubs de jazz. Il y a l’apprentissage de la langue, aussi, des arts et de l’histoire. Apprentissage de l’amour encore, pour cette adolescente en quête d’une identité. Miss Brown, sublime conseillère – autant en matière de sexe que de littérature –, nous plonge, elle, dans la société victorienne de sa jeunesse, la grande époque des colonies.
…Depuis 1984, Anne Cuneo avait abandonné la fiction pour des ouvrages documentaires, sur le théâtre notamment. Avec Station Victoria, elle nous donne à savourer une histoire vivifiante, merveilleusement bien documentée.

ISABELLE FABRICY, Le Matin