camPoche 51


JEAN-CHRISTOPHE AESCHLIMANN

L’Enfance des pôles
et autres éditoriaux (1997-2010)

Éditoriaux
2011. 210 pages. Prix: CHF 16.–
ISBN 978-2-88241-289-8


Biographie

Vous pouvez nous commander directement cet ouvrage par courriel.

«Les grandes questions sont souvent résumables en peu de mots»
On ne peut mieux définir ce petit ouvrage que par cette phrase de l’auteur lui-même. En quelques textes brefs, toujours d’actualité, il entame à partir des événements et de leur interprétation une vaste réflexion sur l’humanité, son passé et le futur qu’elle se prépare.
Souvenir d’enfance, anecdotes, citations diverses, tout ramène à des thèmes aussi grands que la mort, le passé dont on dépend et l’avenir qui en découle.
Et peut-être y a-t-il là matière à se poser, comme l’auteur, quelques questions essentielles.

JULIETTE DAVID, Le Messager suisse

Haut de la page

James Cook, Christophe Colomb, Amundsen, Laurel et Hardy, Ivanhoé, que sont les grands explorateurs et les héros de l’enfance devenus, qui ont découvert et interprété le monde, les mers, les continents? Le pôle Sud, avait dit Scott, mort là en 1912 avec ses hommes, est peut-être «un signe divin, une écriture en lettres d’or que nous ne savons pas déchiffrer». La joie d’écrire sur les événements les plus minuscules ou les plus visibles, à l’intention d’un public très large, valait bien, ici ou là, de s’aventurer quelque peu hors des chemins battus, puisque, comme le dit Leo Strauss, écrire, c’est d’abord écrire entre les lignes.


Haut de la page


Vous pouvez nous commander directement cet ouvrage par courriel.

Extraits (Acrobat, 252 Ko)

Haut de la page